Hommage à Jean Chamoux (1925-2007)
Hommage à Henri Gagnon (1920-1978)
Hommage à Robert Cornman (1924-2008)
 
 

Les pages de l'Archéophone

Créé en France en 1998 par Henri Chamoux, l'Archéophone est le seul appareil moderne qui soit capable de lire tous les formats de cylindres phonographiques de cire ou de celluloïd, tels qu'ils furent produits entre 1888 et 1929, et même plus tard. Ces enregistrements sonores sont fragiles et s'usent très vite s'ils sont lus sur des appareils d'époque. L'Archéophone, qui permet la transcription des cylindres sur CD, est désormais utilisé par les plus grandes archives qui possèdent de tels supports sonores : Bibliothèque du Congrès, BNF, Musée Edison, ainsi que d'autres institutions et collections privées. Vous pourrez écouter sur ce site des enregistrements de cylindres au format mp3, et trouver de nombreuses informations sur l'histoire des enregistrements anciens. Un film visible ici présente le mode de fonctionnement de l'Archéophone.

 

 

Archéophone dis-moi tout :

L'Archéophone dans le monde et la découverte d'archives sonores insoupçonnées
L'Archeophone - caractéristiques techniques
Hommage à Pierre Clément (1906-1970), précurseur de l'Archéophone

Des sources pour l'histoire du cylindre de cire et du disque ancien

Plus de 10000 disques et cylindres de la Belle Époque à écouter en ligne : www.phonobase.org
Travaux sur l'enregistrement sonore à la Belle Époque : une thèse de doctorat et d'autres ressources

Quelques curiosités sonores

La numérisation sur l'Archéophone des dictabelts du procès de Rivonia
Le catalogue en ligne des disques Berliner Gramophone de 12,5 cm - les premiers disques publiés (1889-1893)

 

 
Contact - Liens